Les fondations, en béton bien-sûr

Les fondations, en béton bien-sûr

Bois et matériaux

Tagline

  Les fondations d'un bâtiment, ou d'un mur, quelle que soit sa destination, servent à stabiliser le sol et à…

Terrasse, cour ou jardin, réalisez votre cocon de bien-être !

Terrasse, cour ou jardin, réalisez votre cocon de bien-être !

Parcs et Jardins & Equipement

Tagline

Eau, lumière, intimité... trois ingrédients fondamentaux dans la réussite de création d'un merveilleux espace à vivre extérieur. Profiter d’un espace…

Toitures automatisées de terrasse, pour se protéger comme on veut

Toitures automatisées de terrasse, pour se protéger comme on veut

Parcs et Jardins & Equipement

Tagline

Espaces de vie extérieur, les terrasses peuvent être abritées du voisinage, du vent, de la pluie et du soleil pour…

l'acier Corten

l'acier Corten

Bois et matériaux

Tagline

Issu de la métallurgie, le matériau est un acier enrichi principalement au cuivre,  au phosphore, au nickel et au chrome.…

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2011 JoomlaWorks Ltd.

Les écobâtisseurs et la construction durable

 

En Wallonie,  près de 70% des constructions datent d’avant le premier choc pétrolier de 1970, époque où l’on ne se souciait guère d’économies d’énergie, d’isolation performante ou d’étanchéité à l’air. À l’heure où l’on veut réduire l’émission de gaz à effet de serre ainsi que la consommation de ressources et d’énergie, les bâtiments représentent donc une cible prioritaire, tant au niveau de leur construction et rénovation que de leur utilisation.
Des pionniers, ou des explorateurs si vous préférez, par leurs expériences,  défrichent le terrain et trouvent les solutions qu’ils mettent à la disposition des candidats bâtisseurs.
Grâce à leur audace, des techniques de construction à faible consommation énergétique sont désormais bien connues et éprouvées.

isolation toiture durableLes explorateurs vont toujours un peu plus loin.


En construction neuve, les défricheurs ont rempli leur contrat. ils ont fait du  bâtiment passif, un concept qui peut désormais être un standard constructif. La construction passive devrait d’ailleurs être rendue obligatoire en 2017.  L’esprit est là, la politique devra faire le reste avec des primes à l’encouragement et des prescriptions urbanistiques.
La difficulté technique et de multiples questions persistent dans l’adaptation des bâtiments anciens. ; spécialement ceux qui présentent un caractère patrimonial particulier. Emballer les bâtiments de la Grand Place de Bruxelles d’une couche d’isolant extérieur – serait-il bio – n’est à priori pas une bonne solution. Là encore, les explorateurs avancent à grands pas et testent des méthodes qui permettront bientôt d’amener les bâtiments anciens dans le 21 ème siècle : le siècle zéro (ou presque zéro) énergie.

L’énergie n’est pas tout.


Un bâtiment durable, neuf ou rénové, n’est pas seulement une prouesse technique qui ne consomme pas d’énergie.  L’esprit d’un bâtiment durable  est de consommer le moins de ressources possible. En aval de la construction (ou de la rénovation), on brûle très peu ou pas d’énergie, pour se chauffer, s’éclairer, c’est bien ! Mais en amont, quel volume de ressources ont demandé les travaux si les matériaux, leur fabrication et leur provenance ne sont pas économes en énergie grise ?
L’écobatisseur sait-cela. Il prend en compte l’impact général de son habitat sur l’environnement. Il donnera la priorité à des techniques dont l’impact environnemental est léger. Les matériaux seront renouvelables, locaux si possible, e confort et la santé des occupants seront prioritaires, l’eau de pluie sera récupérée.

On l’a bien compris, l’habitat durable est un tout. Le but est de limiter au maximum l’empreinte environnementale.

F. Rion - oct. 2014

Sources et Liens :
clusters.wallonie.be/ecoconstruction-fr

www.ecobatisseurs.be

 

Aller au haut