Home Extérieur Actualités Le b.a.-ba de l’entretien d’une piscine

Le b.a.-ba de l’entretien d’une piscine

Le b.a.-ba de l’entretien d’une piscine - Home Ardenne

L’été est proche et vos enfants décomptent déjà les jours avant de pouvoir plonger dans la piscine ? Soyez prêt, il est temps de nettoyer votre piscine. C’est bien connu, l’installation d’une piscine est un investissement conséquent. Si l’on veut pouvoir en profiter toute sa vie, sans que le temps n’y laisse sa marque, il faut l’entretenir régulièrement. Une première question se pose : quel est l’équipement à privilégier pour sa piscine ?

Le brome VS le chlore pour la piscine

Pour garder une eau propre dans laquelle il n’y a ni champignons ni bactéries, il faut utiliser un produit désinfectant. A l’heure actuelle, il existe deux solutions sur le marché : le chlore et le brome.

La première solution, le chlore, est plus que connue puisque la majorité des piscines et parcs d’attraction aquatiques utilisent ce système. Cela est notamment dû à son prix d’achat peu élevé, environ 4 ou 5€ du kilo.

Il lutte très bien contre les saletés, bien que les U.V. lui font perdre en efficacité. C’est également le cas si la température ou le pH de l’eau augmente. Il faudra donc penser à utiliser un stabilisant.

Autres caractéristiques, le chlore est irritant pour la peau et dégage une odeur peu agréable.

De son côté, le brome a l’avantage d’être constant et stable dans son efficacité : il n’est ni sensible aux U.V., ni à la température de l’eau, ni à son pH. En outre, il ne dégage aucune odeur particulière et n’est pas irritant pour la peau (une fois dilué). Cependant, son point négatif principal est son prix : il coûte à peu près le double du prix du chlore au kilo, soit une dizaine d’euros. Il faut aussi noter que pour qu’il soit efficace, le brome doit être injecté en continu.

, Le b.a.-ba de l’entretien d’une piscine

La couverture de piscine

Quoi de plus désagréable que de nager au milieu des feuilles mortes et autres saletés qui peuvent se déposer à la surface de l’eau et ainsi la polluer au point de la rendre verte si l’on n’y fait pas attention ?

La couverture de piscine est donc la solution lorsque vous n’utilisez pas votre piscine. En plus de protéger l’eau, elle peut aussi jouer un rôle en vous protégeant ! En effet, certains modèles sont prévus pour servir de système de sécurité et ainsi empêcher vos enfants ou vos proches de tomber dans l’eau par inadvertance.

Si ces modèles peuvent coûter cher, ils ne constituent pas la seule solution : véranda pour piscine, couverture déroulante, abri de piscine bas, il vous suffit juste de faire votre choix parmi les multiples produits qui existent sur le marché en fonction de vos besoins et de votre budget.

, Le b.a.-ba de l’entretien d’une piscine

Le robot de piscine

Lorsque vous vous baignez, vous ne pouvez pas compter sur votre couverture de piscine pour protéger l’eau des feuilles et insectes qui viendront inévitablement s’échouer dedans. Il faut donc prévoir un système annexe pour enlever les déchets avant de la couvrir pour la nuit.

Or, tous ceux qui ont déjà manier la traditionnelle épuisette savent que, bien qu’elle est faite pour ça, ce n’est pas la solution la plus pratique ! Manche trop petit pour aller dans le fond, maniabilité réduite parce qu’il est trop grand, crasses qui passent au travers du filet…

Il existe maintenant une alternative bien plus pratique : le robot de piscine. Autonome ou télécommandé, il va pouvoir enlever toutes les saletés de l’eau, en plus de pouvoir nettoyer les parois de votre piscine.

C’est donc un achat que vous ne regretterez pas grâce à sa praticité.

, Le b.a.-ba de l’entretien d’une piscine

Voici, quelques conseils pour l’entretien de votre piscine ! Ainsi, vous pourrez profiter de vos baignades tout au long de l’été !

Alexandra, Home Ardenne

Publier un commentaire