L'acier Corten

Issu de la métallurgie, le matériau est un acier enrichi principalement au cuivre, au phosphore, au nickel et au chrome. Cet alliage donne à l’acier une capacité de résistance à la corrosion inégalée, sauf peut-être par l’inoxydable. Cependant, une fine couche d’oxydation se forme rapidement à la surface du matériau au contact de l’air. Cette corrosion reste bel et bien superficielle et ne pénètre jamais la profondeur du matériau, c’est la particularité du corten. La couche oxydée devient si dense que l’oxygène de l’atmosphère ne peut plus atteindre la matière sous-jacente. Sur le corten, la rouille devient protectrice plutôt que destructrice.

L'acier Corten - Home Ardenne

Auto-patinable

Le corten possède donc des qualités techniques très utiles en construction métallique. Les américains l’ont d’abord utilisé dans des ouvrages qui demandaient une grande durabilité avec un entretien très réduit comme les ponts et d’autres applications industrielles. Mais sa faculté de se patiner naturellement lui donne aussi toutes les atouts pour une série d’objets décoratifs, au jardin ou à l’intérieur. La patine de tons brun-dorés dont il se recouvre rapidement lui donne une texture unique très appréciée tant dans un environnement contemporain que rustique.

Les architectes s’intéressent de plus en plus à ses trois qualités tant recherchées dans le bâtiment résidentiel, à savoir : l’aspect décoratif, la durabilité et le fait qu’il ne réclame peu, voire pas, d’entretien. S’il est bien sûr disponible sous forme de tôles comme n’importe quel métal, les fabricants déclinent l’offre sous forme de cassettes de bardage. Une variation aux traditionnels bardages enha cassettes-bardage-corten bois ou ardoises (naturelles ou artificielles) qui est bienvenue.

L'acier Corten - Home Ardenne
S’il se prête bien à la confection de mubles d’extérieur, les cassettes de bardage commencent à prendre leur place dans les matériaux de construction.

Matériau écologique

Ecologique le corten ? Certainement puisqu’il est durable (on lui donne 10 fois plus de durabilité qu’à l’acier normal). Il ne nécessite aucune application de traitement. Bien que certains vernis existent, la peinture est tout à fait inutile. Il est bien-entendu parfaitement recyclable dans la sidérurgie, sans devoir éliminer une série de revêtements composites.

F. Rion 2014 Sources et sites web à découvrir : www.indosteel.be

Publier un commentaire