Home Actualités Du gypse au plâtre

Du gypse au plâtre

PUB
Du gypse au plâtre » Home Ardenne

Le plâtre est fabriqué à partir de gypse, « pierre à plâtre », une roche sédimentaire extraite de mines ou de carrières souterraines.

La fabrication est réalisée par concassage du gypse, qui devient une poudre blanche, suivie d’une cuisson à 150°C dans des fours. Cette poudre à la propriété de durcir très rapidement lorsqu’elle est mélangée à l’eau.

Du gypse au plâtre » Home Ardenne
Carrière de gypse en Espagne – Photo Cillas

Sa fabrication nécessite plusieurs étapes

Premièrement, il faut extraire le gypse à l’aide d’explosifs lorsqu’il s’agit de gisement à ciel ouvert, autrement dit, des carrières. Il faut ensuite procéder à l’acheminement depuis celles-ci à l’aide de camions, le gypse ayant été réduit en de plus petits grains suite au concassage. Par après, le gypse est transporté à l’aide d’un tapis vers le triage, qui consiste à ne désigner que les grains de diamètre inférieur à 40 millimètres. Il est sélectionné et stocké dans un local avant d’être homogénéisé car lorsqu’il est extrait, il n’est pur qu’à 90%. Une machine composée de râteaux mélangera les couches de gypse. Par la suite, toujours à l’aide de tapis, il est conduit dans un four où il sera placé dans un moulin où il sera broyé et écrasé pour ensuite être cuit à 150°C. Ce four permet de faire remonter le gypse cuit par le haut du four pendant que les impuretés restent au fond.

Après un refroidissement à 60°C, le gypse devient du semi-hydrate, c’est-à-dire qu’il a perdu une molécule et demie d’eau. D’autres types de fours existent, comme les fours culés, droits, marmites,… qui donnent des qualités différentes.

Pour terminer, le plâtre est mélangé dans un malaxeur avec différents suppléments qui peuvent être de l’amidon, des adjuvants et des retardateurs pour modifier ses temps de prises. Le plâtre doit impérativement se conserver dans un endroit sec ou alors il devient inutilisable. Pour le tester, il faut gâcher une petite quantité et observer le temps nécessaire à la prise et à la solidité, une fois durci.

Et qu’en est-il des plaques de plâtre ?

La plaque de plâtre, un matériau de construction industrialisé, est souvent utilisée comme cloison légère pour la finition des murs et des plafonds intérieurs. Elle est constituée de plâtre moulé entre deux couches de carton. En usine, le plâtre gâché avec des adjuvants est enfermé dans des feuilles de carton, composant des éléments d’une fine épaisseur qui conservent malgré tout des propriétés mécaniques intéressantes.

Elle se pose par vissage sur des rails ou des montants en bois, des montants métalliques spécifiques, semelle résiliente et profil en U PVC ou par collage direct sur les supports maçonnés au moyen d’un mortier adhésif.

315, array(1) { [0]=> string(3) "315" }