Home Actualités Extérieur L’entretien des toitures végétales

L’entretien des toitures végétales

PUB
Besoin de plus de visibilité sur Home Ardenne ? Découvrez nos solutions !
Vous avez besoin d'un devis pour rénover votre maison ? Trouvez la bonne entreprise
L’entretien des toitures végétales : conseils | Home Ardenne

 

Un toit, peu importe de quoi il est fait, a besoin d’entretien. Ainsi, toutes les toitures végétales ont besoin que vous leur accordiez un peu d’attention. Toiture extensive, semi-intensive ou intensive, chacune nécessite un type d’entretien particulier.

L’entretien des toitures végétales : conseils | Home Ardenne

Tout d’abord, pourquoi entretenir une toiture végétale ?

Tout simplement car pour profiter des avantages que la toiture végétale vous promet, vous devez toujours vous assurer que les plantes soient en bonne santé. Or, qui dit plantes, dit organismes vivants… dit soins à apporter.

Cependant, pas de panique ! Selon le type de toiture, le temps que vous devrez consacrer à la végétation est plus ou moins important. Quoi qu’il en soit, vous pouvez considérer que votre toit ne vous demandera pas plus d’huile de coude que votre jardin.

L’entretien de la toiture végétale intensive

On peut comparer l’entretien d’un toit végétal intensif avec celui d’un jardin. Il faut donc enlever les mauvaises herbes, tailler les buissons, arroser les plantes, enlever les feuilles mortes et tout ce que vous feriez en temps normal dans un jardin commun.

Avant d’opter pour ce type de toit, il faut donc avoir conscience que cela demande beaucoup de travail de le garder en état. Cependant, puisque vous allez pouvoir en profiter comme vous le feriez d’un jardin traditionnel, c’est un mal pour un bien, non ?

L’entretien de la toiture végétale semi-intensive

Mix entre la toiture extensive et la toiture intensive, l’entretien est donc lui aussi situé entre les deux : il est moindre que celui de la toiture intensive, mais il est plus important que pour la toiture extensive. En effet, puisque ce n’est pas un vrai jardin, vous ne devrez pas y passer autant de temps, mais en fonction des végétaux choisis, il faudra quand même monter entre trois et quatre fois par an sur le toit pour tailler et chouchouter vos plantes.

L’entretien de la toiture végétale extensive

Ce type de toiture demande beaucoup moins d’entretien qu’un toit intensif. En effet, il ne s’agit pas de passer la tondeuse sur ce type de toit ! En fait, vous n’aurez rien à faire la plupart du temps. Pratique non ?

L’entretien des toitures végétales : conseils | Home Ardenne

Voici un petit guide sur l’entretien de votre toiture végétale à partir de la pose

Dans la première année

Durant cette période, on recommande d’inspecter le toit tous les trois mois. Cela a pour but de vérifier que la végétation prend bien racine et se répand partout sur le toit. On compte que la toiture doit être recouverte sur minimum 80% de sa surface pour que le système soit efficace. Il faut donc vérifier que la végétation s’étend bien durant la première année si l’on veut obtenir ce résultat.

Cela est valable si vous optez pour la solution où vous semez directement sur votre toit car vous commencez de zéro. Si vous avez investi dans une solution pré-cultivée, la période de supervision est très courte, ou pratiquement inexistante car les plantes couvrent déjà la superficie voulue du toit.

Et après ?

Une fois que l’on a atteint le taux de couverture souhaité, il faut le maintenir ! Pour cela, on comptera qu’il faudra un ou deux passages sur l’année pour que tout se maintienne bien. Ces visites devront se faire principalement au printemps et en automne.

Cependant, en fonction de la végétation qui se trouve dans les alentours de votre toit, il faudra peut-être prévoir plus de visites pour que votre toit ne se fasse pas envahir par les mauvaises herbes et les pousses d’arbres qui pourraient endommager le toit.

→ Découvrez notre article : Alerte pelouse jaune : que faire ?

L’entretien des toitures végétales : conseils | Home Ardenne

Que faire concrètement pour entretenir un toit végétal ?

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire lorsque vous montez sur votre toit :

  • Désherber manuellement pour laisser de la place aux plantes qui doivent être là. En effet, les plants sont choisis avec soin pour leur fonction et pour leurs racines. Toutes les plantes ne remplissent pas ces critères.
  • Replanter des plantes si il y a un endroit qui n’a pas pris pour augmenter la couverture végétale.
  • Fertiliser le sol pour aider les plantes à grandir ou à se maintenir. Eh oui, elles ont besoin de nutriments de temps en temps pour repartir sur de bonnes bases.
  • Nettoyer la toiture en enlevant les feuilles mortes et autres. Les plantes recouvertes n’ont pas accès au soleil, et c’est mauvais pour elles.
  • Arroser en période de sécheresse ou, selon l’endroit où vous habitez, installer un système d’arrosage automatique. Cependant, cela ne sera normalement pas réellement nécessaire en Belgique. Pensez à arroser en fin de journée quand le soleil ne réchauffe plus l’endroit. En cas contraire, vous risquez de brûler les plantes.
  • Remettre en place les plants s’ils ont bougé à cause du vent ou de la pluie. Heureusement, cela ne devrait être le cas qu’en cas de fortes pluies ou de tempêtes.

L’entretien des toitures végétales : conseils | Home Ardenne

Faire appel à un professionnel pour votre toiture végétalisée

De manière générale, on recommande d’appeler un professionnel au moins une fois par an pour vérifier l’état de votre toit. Il pourra en outre vérifier l’étanchéité de tout le système pour qu’il n’y ait pas d’infiltration d’eau à l’intérieur de votre maison. De plus, il pourra vous conseiller dans les tâches importantes à réaliser et il pourra également s’occuper de replanter, de fertiliser et de vérifier si le système d’arrosage automatique fonctionne correctement le cas échéant.

Alexandra, Home Ardenne

422, array(1) { [0]=> string(3) "422" }