Home Actualités Actus & tendances Jardin suspendu : l’atout végétal de vos petits espaces

Jardin suspendu : l’atout végétal de vos petits espaces

PUB
Vous avez besoin d'un devis pour rénover votre maison ? Trouvez la bonne entreprise
Besoin de plus de visibilité sur Home Ardenne ? Découvrez nos solutions !
Jardin suspendu : l'atout végétal de vos petits espaces - Home Ardenne

 

Les jardins suspendus vous évoquent les merveilles de l’antique Babylone ? Alors imaginez-les dans votre jardin, votre terrasse ou même votre intérieur ! Vous visualisez ? Vous aimez ? On vous donne les clés pour le réaliser !

Les jardins suspendus : la vie à la verticale

Avant tout, qu’est-ce qu’un jardin suspendu ? Un jardin suspendu, aussi appelé jardin à la verticale est une technique horticole qui permet de végétaliser les balcons, terrasses, toits plats ou encore les façades. Ce concept peut se créer en faisant des plateaux ou des murs végétaux. Il offre la possibilité de créer un espace naturel au sein d’un milieu artificiel.

Tout l’intérêt des jardins suspendus, ou jardins verticaux, est justement que vous n’avez pas besoin de beaucoup d’espace pour les créer. Au contraire, ils vous permettent d’optimiser tout espace disponible.

Que vous ayez un grand jardin, une cour, un balcon, ou même pas d’extérieur du tout, il est toujours possible d’intégrer un jardin vertical à votre habitation. Un jardin suspendu, c’est tendance, mais c’est surtout l’occasion de ramener le végétal au centre d’espace souvent trop bétonné.

Le saviez-vous ? La notion de jardins suspendus englobe également la conception de toitures ou de murs végétaux. Un concept aussi écologique qu’esthétique puisqu’il vous permet d’isoler (en complément d’un autre type d’isolation) votre habitation des différences de températures et du bruit ambiant. Cependant, pour une telle entreprise, mieux vaut faire confiance à des professionnels de votre région. Ils s’assureront de la faisabilité de votre projet, de la solidité de votre toiture et de l’installation d’un système de drainage efficace. Bien sûr, cela a un coût, mais vous ne voudriez pas vous retrouver avec un dégât des eaux ou une toiture qui ne résiste pas.
→ Vous désirez en savoir plus ? On vous parle en détail des toitures végétales ici.

Et si vous n’étiez pas encore convaincus par l’utilité des jardins suspendus, que diriez-vous d’un potager vertical ? Cultiver vos tomates et vos myrtilles sans perdre d’espace, en voilà une bonne idée !

Jardin suspendu : l'atout végétal de vos petits espaces - Home Ardenne

Créer un jardin suspendu : les premiers pas

Créer votre oasis verticale au moyen de pots, de jardinières, de palettes, de supports fixés au mur, d’éléments de récupération, de bouteilles en plastique même, mille et une combinaisons sont possibles. Cependant, quelques conseils pour une mise en place réussie :

Un choix de plantes minutieux pour un jardin à la verticale

Prenez en compte l’espace disponible, la facilité d’entretien, leurs besoins en termes d’ensoleillement, d’arrosage, leur éventuelle prise au vent, leur résistance aux températures, leurs cycles (annuelles ou vivaces ?), etc. Aussi, prenez garde aux plantes qui pourraient attirer trop d’insectes. L’idéal ? Faites d’abord la conception de votre jardin vertical sur papier, cela vous aidera à avoir une idée claire de ce que vous désirez.

Jardin suspendu : des supports solides

Si presque tous les supports sont imaginables pour vos plantes, il faudra tout de même vous assurer de leur solidité et de leur longévité. Ils devront tout de même supporter un poids relativement important, être conçu pour éviter un excédent d’eau, notamment en cas de fortes pluies, et être suffisamment grands pour permettre à vos plantes de se développer harmonieusement. Esthétiques oui, mais solides surtout.

Jardin suspendu : l'atout végétal de vos petits espaces - Home Ardenne

Un substrat adapté

Vous devrez fournir à vos plantes un substrat sur-mesure, parfaitement adapté à leurs besoins, mais aussi léger. En effet, il ne doit pas être trop lourd pour assurer la pérennité de votre structure, mais il doit être suffisamment riche pour que vos plantes puissent y trouver tous les nutriments nécessaires à leur croissance.

Des murs préservés

Quel que soit le type de support que vous choisissez, c’est important de les fixer sur une structure indépendante et de laisser un espace entre vos supports et vos murs ; afin que l’air puisse circuler et ne pas risquer de problèmes d’humidité.

Jardin suspendu : l'atout végétal de vos petits espaces - Home Ardenne

Un mur végétal à l’intérieur ?

De nombreuses entreprises mais aussi de plus en plus de particuliers se tournent vers cette option pour apporter de la vie à leur intérieur. Outre l’apport d’eau et de lumière nécessaire, vous devrez vous préoccuper de la condensation et de l’évacuation de l’eau. En règle générale, deux systèmes de culture existent pour les jardins verticaux : la culture classique sur substrat végétal dans un support étanche à arroser, ou la culture hydroponique sur substrat inerte, où vous devrez apporter une solution nutritive externe. A l’intérieur, vous opterez plus vraisemblablement pour ce dernier type de culture, en prévoyant un système d’irrigation en circuit fermé. Des kits à assembler et installer soi-même existent, mais là aussi, vous pouvez également faire appel à un professionnel.
Tout aussi tendance mais moins gourmands en entretien ? Les cadres végétaux et les terrariums autonomes feront fureur dans votre intérieur.

Jardin suspendu : l'atout végétal de vos petits espaces - Home Ardenne

Un jardin suspendu chez vous ? 1,2,3, jardinez !

Tendance, décoratif, utile, économique en eau, une solution agréable et zen pour répondre à certains maux des villes tels que la pollution urbaine et le bruit… Chez Home Ardenne, on se dit qu’on tenterait bien l’expérience. Et vous ?

Anne-Laure, Home Ardenne

145, array(1) { [0]=> string(3) "145" }