Home Actualités La tour Reinhardstein de Poulseur – Historique

La tour Reinhardstein de Poulseur – Historique

PUB
La tour Reinhardstein de Poulseur - Historique » Home Ardenne

Fin du 13ème siècle, Eustache II de Many, propriétaire de la Neuve Cense, soutenu par le comte de Luxembourg, entreprend la construction, en grès local, de cet imposant donjon d’une vingtaine de mètres de hauteur et de 9 mètres de côté.

La tour Reinhardstein de Poulseur - Historique » Home Ardenne

A sa base, les murs sont d’une épaisseur de 2,15 mètres et ils mincissent au fur et à mesure de la hauteur pour arriver à 0,85 mètre au sommet. A cette époque, les moyens techniques étant quasiment inexistants, toutes les pierres durent être acheminées manuellement par un étroit sentier en forte pente. Lors des fouilles précédant le début des travaux actuels, une citerne fut découverte dans la cour. La taille de cette citerne d’une trentaine de m³ dans le rocher, au pied de la tour, dut être un travail titanesque au marteau et au burin !

Le comte de Luxembourg voulait une forteresse à proximité de Liège et de son puissant évêque. Il voulait également contrecarrer l’influence du duc de Brabant/Limbourg et se protéger contre les invasions barbares.

A cette époque, il faut savoir que les bois et forêts étaient beaucoup moins touffus qu’aujourd’hui, du fait de l’utilisation massive du bois pour le chauffage et la cuisson des aliments. Perchée sur un éperon rocheux à 30 mètres de hauteur par rapport au niveau de l’Ourthe, la tour permettait aux guetteurs faisant leur ronde au sommet de l’édifice, encore vingt mètres plus haut, de voir tout ce qui pouvait arriver de Comblain, d’Anthisnes ou d’Esneux. Aujourd’hui, la végétation a repris sa place.

Ayant perdu sa valeur stratégique, la forteresse fût rachetée en 1388 par la famille Weimes-Renardstein dont la tour porte maintenant le nom. Malgré une longue procédure pour réhabiliter ce bâtiment classé, les travaux de restauration ont enfin pu commencer en mars 2010, elle appartient aujourd’hui à une famille de la commune qui l’habitera dès la fin de sa restauration. Et si on ne peut pas la visiter, on peut néanmoins en profiter car sa masse domine tout le village de Poulseur.

Voir aussi : Une restauration qui touche au but

La tour Reinhardstein de Poulseur - Historique » Home Ardenne
La magnifique vue qu’offre ce site, juché sur un éperon rocheux surplombant le village de Poulseur et la vallée de l’Ourthe.
array(0) { }