Home Actualités Actus & tendances Limiter sa consommation d’eau, c’est important !

Limiter sa consommation d’eau, c’est important !

PUB
Limiter sa consommation d’eau : conseils et astuces ! - Home Ardenne

 

Le saviez-vous ? En moyenne, un Belge consomme 95 litres d’eau par jour. Si ce chiffre est le plus bas d’Europe, ce n’est pas encore assez. En effet, en juin 2020, on connaissait encore une nouvelle pénurie d’eau dans certaines régions du pays. En fait, le début de l’année 2020 a été le plus sec depuis 1834. Il faut donc encore et toujours faire mieux pour adapter ses gestes du quotidien !

Voici nos conseils pour limiter son empreinte aquatique et économiser de l’argent.

Les idées reçues sur la consommation d’eau

Il existe beaucoup d’idées reçues sur la consommation de l’eau et sur tout ce qui l’influence. Nous allons en aborder quelques unes.

La première concerne l’eau de robinet. Beaucoup de Belges pensent, à tort, que l’eau du robinet est moins bonne et plus chère que l’eau en bouteille. Pour ce qui est de la question du goût, nous ne pouvons évidemment pas juger, par contre, si l’on parle de la qualité, vous serez surpris d’apprendre que l’eau du robinet est plus réglementée que l’eau en bouteille, elle est donc meilleure, en plus d’être moins chère.

Eh oui, au litre, elle ne coûte que 0,0035€, même si cela peut descendre jusqu’à 0,005€. Pratiquement rien donc, lorsque l’on sait que l’on paye ses bouteilles d’un litre jusqu’à 0,89 € ! Si en plus on prend en compte l’empreinte écologique à cause des bouteilles et des bouchons en plastique…

Il ne faut donc pas avoir peur d’utiliser son robinet, mais toujours avec modération.

Autre idée reçue à combattre : l’utilisation du lave-vaisselle. Le lave-vaisselle consomme moins que le lavage à la main ! Il est donc préférable de mettre ses assiettes et ses plats au lave-vaisselle si on veut alléger sa facture d’eau.

Le troisième point à aborder n’est pas réellement une idée fausse, mais elle peut facilement être sortie de son contexte. En effet, on entend souvent qu’une douche consomme moins qu’un bain, mais on ne prend que rarement en compte la durée de la douche ! Si vous restez dix à quinze minutes sous la douche : prenez un bain, vous consommerez moins.

Limiter sa consommation d’eau : conseils et astuces ! - Home Ardenne

Combien ça consomme vraiment ?

Maintenant qu’on a abordé les idées reçues, il faut s’interroger sur la réalité du terrain. Combien consomment les appareils de notre quotidien ?

Un bain représente 120 litres d’eau. C’est l’équivalent d’une douche de 10 minutes avec un pommeau standard.

La chasse d’eau consomme jusqu’à 12 litres à chaque fois qu’elle est tirée. Par jour, c’est à peu près 30 litres.

On parle d’entre 45 et 110 litres par lavage pour le lave-linge. Ce chiffre est impacté par l’appareil en lui-même et par le programme choisi.

Pour rester dans l’électroménager, on peut parler du lave-vaisselle : environ 12 litres par lavage là où la vaisselle à la main peut consommer entre 20 et 45 litres d’eau. Eh oui, un robinet peut verser jusqu’à 13 litres la minute.

Le ménage quotidien consomme 4 litres d’eau. On consomme la même chose lorsque l’on cuisine.

Limiter sa consommation d’eau : conseils et astuces ! - Home Ardenne

Comment agir face à la surconsommation d’eau ?

Il y a plusieurs solutions pour réduire efficacement la consommation de l’eau quotidienne sans pour autant impacter notre confort. Ce sont juste des habitudes à prendre, qui auront l’avantage de nous faire économiser de l’argent !

On évite le double emploi !

Quand on parle de double emploi, l’image qui vient à la tête de beaucoup est le rinçage de la vaisselle avant de la mettre dans le lave-vaisselle.

Certains argueront que ce n’est pas le cas du tout, mais il est quand même conseillé de ne pas rincer la vaisselle car cela consomme beaucoup plus d’eau que nécessaire ! On peut même aller jusqu’à dire qu’on en utilise le double.

De plus, l’intérêt est limité, surtout si votre lave-vaisselle est récent. Pourquoi perdre son temps à rincer chaque assiette lorsqu’il suffit de nettoyer les deux ou trois exceptions (s’il y en a !) qui ressortent sales de l’appareil ? Vous perdez ainsi moins de temps, d’eau, et d’argent. Un trio gagnant, non ?

Attention ! On est vigilant lorsqu’on lave les deux trois assiettes à la main car on n’oublie pas qu’un robinet peut verser jusqu’à 13 litres la minutes ! On laisse l’eau couler le moins longtemps possible, on ferme le robinet lorsque l’on savonne, et on garde l’eau dans l’évier pour la réutiliser pour l’assiette suivante.

Le mode d’emploi pour se laver en consommant moins

Dans la vie quotidienne, on se lave les mains (surtout maintenant à cause de la Covid-19), mais aussi les dents, et on prend des douches ou des bains. Rien que ça, cela représente le tiers de notre consommation totale en eau. On ne peut donc pas dire que faire attention lors de ces routines n’en vaut pas la peine car le résultat des efforts sera visible sur la facture.

Pour cela, c’est simple :

Lorsque l’on se lave les mains ou les dents, on coupe le robinet lorsque l’on est occupé à frotter. En effet, un brossage de dents dure trois minutes. Il n’y a donc pas besoin de regarder l’eau couler dans le vide pendant ce temps-là. Même constat pendant les 45 secondes où l’on doit savonner nos mains. Autre conseil, si vous utilisez un verre d’eau pour vous rincer la bouche, utilisez le reste de l’eau pour rincer votre brosse à dent ! L’air de rien, on peut gagner jusqu’à 8 litres par brossage de dents.

Pour la douche, il y a plusieurs solutions qu’on peut mettre en place. La première est un pommeau économique. Il possède un système qui permet de réduire le débit de moitié sans nuire à la puissance du jet. Autre possibilité cumulable, le stop-jet est un arrêt directement sur le pommeau, qui permet de couper l’eau lorsque l’on se savonne sans toucher aux réglages pour ne pas que l’eau soit moins agréable.

N’oubliez cependant pas qu’une douche de 10 minutes consomme autant qu’un bain : on écourte donc au maximum son temps. Astuce sympa : on peut mettre tourner une chanson de 4 ou 5 minutes. C’est le temps que la douche doit durer.

Limiter sa consommation d’eau : conseils et astuces ! - Home Ardenne

Tirer la chasse : des économies faciles

Opter pour une double chasse pour la petite ou la grosse commission n’est pas le seul geste que vous pouvez faire. En effet, vous pouvez toujours ouvrir le réservoir et y placer une bouteille d’eau pleine (sinon elle flottera et n’aura aucun effet) pour réduire l’espace disponible. De cette façon, vous économisez 1,5 voire 2 litres à chaque fois que vous tirez la chasse. Simple, efficace, et sans incidence, chez Home Ardenne, on dit oui !

Pour la petite blague, une étude anglaise a démontré que la meilleure façon d’économiser de l’eau à ce niveau-là… était de faire pipi sous la douche. Amateur ou non, cela permettrait de faire des économies faramineuses. A titre d’exemple, les Etats-Unis pourraient économiser 699 milliards de litres si tout le monde s’y mettait !

On range le nettoyeur haute pression au garage !

Eh oui, pour sa voiture, le Karcher est l’outil qu’on préfère utiliser. Cependant, qui dit haute pression… dit grand débit… dit utilisation de beaucoup (trop) d’eau, surtout en période de sécheresse où l’eau devient un bien précieux. En effet, comptez qu’à la place d’utiliser un seau d’eau de 10 litres environ, vous allez consommer 200 litres, si pas plus ! L’économie réalisée sur un seul lavage est donc colossale.

L’arrosage, oui, mais avec parcimonie

Sur Home Ardenne, on sait que les plantes du jardin et le potager ont besoin d’être arrosés pour rester en bonne santé. Cependant, en période de sécheresse, il faut être plus économe dans l’arrosage car cela peut vite représenter beaucoup de litres d’eau, surtout si vous arrosez votre pelouse. Ce geste est pourtant inutile : même si l’herbe jaunit un peu, elle ne va pas mourir et en plus, elle reprendra sa belle couleur verte dès que la sécheresse sera terminée. Soyez donc responsable et n’arrosez que lorsque cela est réellement nécessaire.

Conseil de pro : n’arrosez pas en pleine journée, le soleil risque de se réfléchir sur l’eau et de brûler vos plantes et vos plants. Le matin, les plantes bénéficient de la rosée, donc ce n’est pas forcément nécessaire. La période idéale est donc le soir, car l’eau s’évaporera moins vite et la végétation en profitera mieux.

On réutilise l’eau dès qu’on peut

Eau des pâtes, eau de nettoyage des légumes, l’eau froide qui coule dans la douche avant qu’on ne rentre dedans… les situations où l’on jette l’eau sans penser à la réutiliser sont nombreuses. Or, on peut s’en servir de multiples façons. Pour arroser les plantes, intérieures ou extérieures, par exemple.

Dans le cas de l’eau de cuisson du riz ou des pâtes, cela aura même un effet bénéfique car cela protégera vos fleurs des insectes indésirables. On prend bien sûr le temps de la laisser refroidir pour ne pas brûler les plantes.

Pour l’eau froide que l’on récupère de la douche, on peut la mettre en carafe et la stocker au frigo.

Limiter sa consommation d’eau : conseils et astuces ! - Home Ardenne

La citerne d’eau de pluie

On peut également réutiliser l’eau de pluie ! Pour cela, il suffit d’installer une citerne qui la récupérera. Cette eau peut remplacer le système public pour près de 60% de la consommation quotidienne. WC, douche, lessive, nettoyage… Les usages sont nombreux.

Sachez cependant que cette installation peut représenter un réel investissement (entre 1500 et 6000€) qui demandera parfois de lourds travaux dans le cas où il faut l’enterrer. Des primes communales sont disponibles dans certaines régions. A vous de vous renseigner auprès des autorités communales pour trouver la législation en place pour ce type d’installation.

Si vous comptez n’utiliser l’eau que pour l’arrosage et le nettoyage extérieur, ou si vous n’avez pas les moyens, vous pouvez opter pour un système fait maison : il suffit de placer un tonneau à la sortie des descentes d’eau de vos gouttières. Vous récupérerez ainsi toute l’eau de pluie qui tombe de votre toit.

La chasse aux fuites d’eau est ouverte !

Surconsommation, dégâts matériels, … Les conséquences d’une fuite d’eau ne sont pas seulement mauvaises pour la planète. En effet, c’est un véritable fléau contre lequel il faut se battre car c’est également un véritable gouffre financier. En chiffre, cela donne 35 m³ par an pour un robinet qui goutte, 140 m³ pour un mince filet d’eau et 220m³ pour une chasse qui fuit ! Cela peut donc rajouter jusqu’à 1100€ en plus sur la facture annuelle !

Limiter sa consommation d’eau : conseils et astuces ! - Home Ardenne

Et plus globalement ?

La consommation d’eau quotidienne que l’on a reprise dans cet article n’est pas le seul paramètre de votre empreinte aquatique : la nourriture et les vêtements que vous achetez comptent aussi ! Saviez-vous que pour produire 1kg de coton, il fallait 5263 litres ? C’est juste un peu plus que pour 1 kg de riz, puisqu’il faut environ 5000 litres. Plus étonnant, un ordinateur nécessite 1500 litres d’eau pour sa conception. Cependant, le grand champion dans la consommation d’eau est la viande : pour 1 kg, il faut 13 500 litres !

En plus d’adapter sa consommation d’eau, il faut donc revoir ses habitudes de consommation tout court si l’on veut protéger la planète. Manger moins de viande, opter pour de la seconde main, préférer des vêtements en polyester, chanvre ou même bambou… Même boire l’eau du robinet est un geste important et utile !

Les solutions ne manquent pas, à vous de choisir celle qui vous convient.

Alexandra, Home Ardenne

375, array(1) { [0]=> string(3) "375" }