Home Actualités La piscine écologique : la nature à l’oeuvre

La piscine écologique : la nature à l’oeuvre

PUB
Vous avez besoin d'un devis pour rénover votre maison ? Trouvez la bonne entreprise
Besoin de plus de visibilité sur Home Ardenne ? Découvrez nos solutions !
La piscine écologique : la nature à l'oeuvre » Home Ardenne

Cela fait maintenant quelques années que l’on trouve des piscines naturelles sur le marché, et elles sont de plus en plus populaires grâce à leur système de filtration qui ne demande pas l’utilisation de chlore ou de brome. Mais comment fonctionne une piscine écologique ? Quels sont ses avantages ? Et quelles différences y a-t-il avec les piscines classiques

Piscine écologique : comment ça marche ?

Une piscine naturelle est composée de trois bassins, l’un d’entre eux étant, bien sûr, le bassin de baignade. Le second s’appelle le bassin de filtration, comme son nom l’indique, c’est là que s’opère toute la partie filtrage.

Pour filtrer, il est nécessaire d’intégrer des plantes prévues à cet effet comme le roseau, le jonc ou la laîche qui sont dites “macrophytes” et qui se nourrissent des particules organiques par leurs racines.

L’eau purifiée est ensuite envoyée dans le troisième bassin par une petite cascade qui favorise l’apport en oxygène. Dans ce bassin dit de régénération, l’eau va être réchauffée de 5 à 6 degrés naturellement grâce à une faible profondeur qui permet l’ensoleillement et donc le réchauffement des galets qui composent le sol de la piscine naturelle.

Il n’y a donc aucun produit chimique employé, que ce soit pour filtrer ou chauffer la piscine. Vous pouvez profiter d’une eau saine et limpide dès que la météo le permet.

La piscine écologique : la nature à l'oeuvre » Home Ardenne

Quelles sont les différences avec le filtrage classique d’une piscine ?

Une piscine classique est composée d’un seul bassin, dans lequel on met du chlore ou du brome pour qu’il désinfecte et nettoie l’eau. Pour les saletés plus grosses comme les feuilles, le bassin est également relié à un système de filtration qui fonctionne grâce à de l’électricité.

Enfin, un système de chauffage, souvent une pompe à chaleur, est installée pour pouvoir profiter d’une eau à température agréable quand on le souhaite.

Bien que l’on puisse également installer un système de chauffage sur la piscine naturelle, les différences fondamentales sont donc le nombre de bassins, l’utilisation de produits chimiques et l’utilisation d’électricité pour filtrer ou chauffer l’eau

La piscine écologique : la nature à l'oeuvre » Home Ardenne

Les avantages de la piscine naturelle

La piscine naturelle propose moult avantages, dont certains auxquels on ne penserait pas de prime abord.

Ainsi, si l’avantage le plus évident est le fait que l’on se baigne dans une eau propre et surtout saine sans l’aide de produit chimique, on peut aussi citer le fait que l’on n’a pas besoin d’électricité pour chauffer l’eau car la piscine écologique dispose d’un système naturel pour le faire grâce au soleil.

Dans les avantages moins évidents, on retrouve, par exemple, le fait que l’utilisation de plantes crée un vrai décor qui participe à l’esthétique du jardin en lui donnant un charme particulier. De plus, l’utilisation de plantes comme filtre crée un endroit propice au développement d’une faune et d’une flore particulière qui pourra apporter un peu de vie à vos extérieurs. Il ne faudra pour cela qu’une année ou deux de patience une fois votre piscine installée. Grenouilles, salamandres, libellules… Vous pourrez partir en exploration sans mettre un pied hors de chez vous !

Autre avantage, la piscine naturelle réduit la présence des moustiques ! Et oui, même si l’on a tendance à penser le contraire, l’eau de la piscine est toujours en mouvement. Or, les moustiques préfèrent les eaux stagnantes. De plus, puisque le bassin de filtration accueillera des grenouilles et autres bestioles, la population de moustiques déjà présente s’en verra diminuée puisque ce sont les prédateurs naturels de ces insectes indésirables.

Enfin, la piscine naturelle ne demande pas autant d’entretien que la piscine classique. En effet, il suffit de s’occuper des plantes en les taillant pour qu’elles restent vivaces et de nettoyer le bassin de baignade de temps en temps, tandis que si vous possédez une piscine traditionnelle, vous devrez contrôler constamment le niveau de chlore ou de brome dans l’eau et veiller au pH de l’eau pour qu’il n’attaque pas votre peau.

La piscine naturelle apporte un véritable atout écologique et esthétique à votre extérieur ! Et si vous vous laissiez tenter ! 

Alexandra, Home Ardenne

116,123,2087,129,130, array(5) { [0]=> string(3) "116" [1]=> string(3) "123" [2]=> string(4) "2087" [3]=> string(3) "129" [4]=> string(3) "130" }