Home Actualités Intérieur Plafonnage : application et règles de base

Plafonnage : application et règles de base

PUB
Vous avez besoin d'un devis pour rénover votre maison ? Trouvez la bonne entreprise
Besoin de plus de visibilité sur Home Ardenne ? Découvrez nos solutions !
Plafonnage : application et règles de base » Home Ardenne

 

Lors d’une nouvelle construction, de nombreuses étapes régissent le chantier. Le gros œuvre, le parachèvement, les finitions représentent les grandes phases des travaux. Ces dernières sont rythmées par différents corps de métiers. Lors du parachèvement, une étape importante qui va vous permettre de voir arriver la fin des travaux est le plafonnage. Zoom sur ce travail méticuleux.

Qu’est-ce que le plafonnage ?

Dans la suite de notre dossier spécial sur le parachèvement, nous allons faire un arrêt sur le plafonnage. Une étape qui va vous permettre de vous rapprocher de votre nouvelle vie dans votre nouvelle habitation.

Le plafonnage est une étape de chantier d’une nouvelle construction ou d’une rénovation. Le plafonnage consiste à recouvrir les murs et les plafonds d’une couche de plâtre ou d’enduit afin d’obtenir une surface plane et lisse. Ainsi, les murs seront prêt à recevoir de la peinture, du papier peint ou autre.

Les types de plafonnage

Il existe deux types de plafonnage : le plafonnage humide et le plafonnage à sec.

Le plafonnage humide est une technique qui requiert une connaissance précise. Il doit être effectué par un professionnel. Cette méthode consiste à mélanger du plâtre avec de l’eau ou de l’enduit et d’appliquer cette pâte sur le mur ou le plafond pour obtenir un surface lisse et plane.

Le plafonnage à sec, quant à lui, est plus facile à réaliser, les amateurs peuvent même s’y tester. Cela consiste à installer une ossature métallique ou en bois sur laquelle sera fixée des plaques de plâtre. Le tout sera caché par un enduit spécifique.

Plafonnage : application et règles de base » Home Ardenne

Les étapes de pose du plafonnage

Le travail préparatoire du plafonneur

Une fois, l’étape du gros œuvre fermé terminé, les travaux de parachèvement peuvent démarrer. Avant d’envisager le plafonnage, tous les éléments encastrables dans les murs ou les sols devront être placés comme la tuyauterie, l’électricité, le chauffage, les tuyaux pour les sanitaires,…

Ensuite, le plafonneur arrivera sur le chantier et préparera les murs et les plafonds :

  • les produits de décoffrage des bétons seront éliminés.
  • les trous et fissures de plus de 20mm rebouchés.
  • des cornières d’arrêts seront disposées aux angles des pièces.
  • un striage pourra être effectué sur les murs trop lisses.
  • un accrocheur pourra être également appliqué.

Des petits travaux nécessaires qui peuvent prendre un certain temps, parfois plus longtemps que le plafonnage lui-même.

Plafonnage : application et règles de base » Home Ardenne

Les conditions climatiques du plafonnage

Le plafonnage va participer à l’étanchéité à l’air du bâtiment et à sa bonne isolation. Des lors, sa mise en place doit être réglée comme du papier à musique.

Le plafonneur ne pourra travailler que dans des espaces à l’abri du vent et de la pluie. Afin d’assurer une prise adéquate du plafonnage, la température intérieure ainsi que celle du mur ou du plafond, sur lequel le plafonneur travaille, devra être d’au minimum 5°C et ne peut dépasser les 30°C.

Pour les cas, des plafonnages en béton et/ou en maçonnerie, ils ne pourront être effectué que lorsque le temps de séchage sera accompli. C’est à dire 6 semaines plus trad.

Si, le travail doit se faire sur des murs excitants comme c’est le cas en rénovation, alors, il faudra s’assurer que les murs ne présentent aucun symptôme d’humidité. 

La finition du plafonnage

Une fois le plafonnage sec, ce sera au peintre de lisser en dernier lieu le mur. En effet, il peut rester quelques imperfections à lisser avant d’appliquer une couche de peinture.

Plafonnage : application et règles de base » Home Ardenne

Et la déco ? C’est pour quand ?

La durée de séchage du plafonnage va déprendre de la quantité d’humidité dans les murs et les plafonds ainsi que de la météo.

Idéalement, il est conseillé d’attendre 6 mois à 1 an avant de pouvoir appliquer une couche de peinture ou de placer un papier peint sur vos murs. Il est essentiel d’attendre que les murs soient secs car sinon cela altère la prise de la peinture et elle risque de s’écailler.

Plafonnage : application et règles de base » Home Ardenne

Maintenant, vous voilà devenu expert en plafonnage ou presque👩‍🔧👨‍🔧. Avec ces quelques informations, vous pourrez aisément suivre les différentes étapes de travail de votre plafonneur. N’hésitez pas à nous partager vos expériences via le #homeardenne sur les réseaux-sociaux.

Coline, Home Ardenne

 

292,304,305, array(3) { [0]=> string(3) "292" [1]=> string(3) "304" [2]=> string(3) "305" }