Home Actualités Types de corps de chauffe

Types de corps de chauffe

PUB
Vous avez besoin d'un devis pour rénover votre maison ? Trouvez la bonne entreprise
Besoin de plus de visibilité sur Home Ardenne ? Découvrez nos solutions !
Types de corps de chauffe » Home Ardenne

A quoi sert une chaudière performante si vous ne disposez pas des corps de chauffe appropriés? Quand on part de zéro, on a l’embarras du choix. En effet, votre chaudière peut se raccorder à des radiateurs, des convecteurs, un chauffage par le sol ou du chauffage à air. Dans le choix des corps de chauffe, vous pouvez appliquer, si vous le désirez, le principe du surdimensionnement. Ce principe vous permettra par exemple, de fonctionner à une température d’eau inférieure pour un production équivalente de chaleur. Par contre dans le choix d’une chaudière, ce principe n’est en aucune façon indiquée.

Radiateurs

Les radiateurs sont toujours les corps de chauffe les plus populaires. Ils chauffent rapidement et offrent un confort thermique considérable. On le doit à une combinaison de chaleur de convection et une chaleur de rayonnement. Vous bénéficiez d’un choix étendu en ce qui concerne aussi bien les matériaux (tôle d’acier, aluminium, fonte) que le design (tous types de formes). Pour lutter contre les pertes de rendement, il y a lieu de respecter quelques critères :

N’entravez jamais la convection ni le rayonnement du radiateur Ne placez jamais le radiateur devant une fenêtre (sauf devant un vitrage simple pour des raisons de confort) Placez un film d’aluminium derrière le radiateur, de sorte que le rayonnement calorifique soit réfléchi vers l’intérieur N’accrochez de rideaux ni devant ni au-dessus du radiateur et ne placez pas de livres ou de vêtements sur celui-ci Renforcez l’isolation calorifique du mur extérieur derrière le radiateur

Convecteurs

Les convecteurs possèdent un avantage esthétique indéniable. Ils peuvent être discrètement encastrés dans un habillage, une plinthe ou le plancher. La chaleur est transmise à l’air environnant par le biais d’un courant d’air naturel de convection, qui s’élève du bas vers le haut du corps de chauffe. Contrairement au radiateur, le convecteur doit toujours être entouré d’un habillage qui forme une cheminée. Pour lutter contre les pertes de rendement, il y a lieu de respecter quelques critères :

  • L’effet de cheminée ne peut pas être empêché
  • Un espace doit être laissé libre sous le corps de chauffe
  • L’ouverture au-dessus doit être dégagée pour laisser l’air chaud s’écouler
  • Dans les bâtiments insuffisamment isolés, le convecteur se place sous une fenêtre extérieure de façon à contrecarrer le courant d’air et le rayonnement froid de la fenêtre
  • Il est plus difficile de combiner une chaudière basse température avec un convecteur étant donné que ce dernier requiert une température minimum de 60°C. Une cheminée plus haute ou plus profonde peut dans une certaine mesure compenser une température moins élevée de l’eau.

Chauffage par le sol

Le chauffage par le sol est totalement invisible et offre avec une chaudière à haut rendement une sensation de chaleur très agréable. Surtout dans les locaux comptant de nombreuses portes-fenêtres. Le chauffage par le sol présente l’avantage de pouvoir fonctionner à basse température de sorte qu’il peut être parfaitement combiné avec une chaudière à condensation ou une chaudière basse température. Actuellement on trouve sur le marché divers types qui ont chacun leurs caractéristiques en matière de fonctionnement et de pose :

  • Système humide : le tuyau de chauffage est entièrement noyé dans la chape, et celle-ci repose sur une couche d’isolation thermique
  • Système sec : les tuyaux de chauffage se trouvent dans l’isolation de sorte que la chape doit avoir une épaisseur supplémentaire de 5 cm seulement. C’est la solution la plus utilisée dans les bâtiments en rénovation. L’émission de chaleur présente cependant plus de difficultés (-15%)
  • Système semi-sec : les tuyaux sont posés sur des panneaux d’isolation spécialement étudiés et sont partiellement noyés dans la chape. L’émission de chaleur n’est que légèrement inférieure par rapport au système humide (-5%)

Chauffage à air pulsé

La génératrice à air chaud permet de réchauffer l’air qui ensuite est distribué dans les différents bâtiments via un système de gaines. L’émission de chaleur s’effectue via des grilles. Le grand avantage que ce système offre est très vite réchauffer l’air. Etant donné la nature de la construction, ce système est essentiellement recommandé pour les nouveaux bâtiments.

Source : Informazout – 2010
Suivez l’actualisation de l’article sur les corps de chauffe sur : www.informazout.be

array(0) { }